"L'Oreille tendre"

Atelier d'initiation à l'écoute

 L'Oreille tendre est un atelier d'écoute à destination des jeunes publics (5 à 10 ans). 

 

 Sa visée pédagogique est d'initier les jeunes oreilles à l'écoute active (en conscience) par le biais de différents types d'exercices ludiques. Ces exercices d'écoutes se font aussi bien dans la classe que hors les murs. 

 

 Cette initiation à l'écoute est accompagnée d'une présentation des activités  de Stéphane Marin en tant que "chasseur-cueilleur de son", "promeneur écoutant" et "paysagiste sonore", ce qui attise pour le moins la curiosité des petits et des grands... 

 

 Par le biais du partage de notre expérience concrète nous abordons des notions comme celle d'environnement et de paysage sonore, de prises de sons de terrain (field recording), de marches d'écoutes, d e pollution et d'écologie sonores. Nous leur donnons aussi une ouverture sur les différents types d'environnements sonores  (ville, campagne, nature sauvage...) et, de manière très concrète (quiz sonore) sur les différentes typologies de sons (anthropophonie, géophonie et biophonie). 

IMG_9053 copie.jpeg
IMG_9258.jpg
IMG_9279.jpg

 

 

 

 En partageant différents types de dispositifs d'écoutes in situ nous leur permettons d'expérimenter différentes modalités d'écoutes toujours en lien, en résonance et en porosité avec les espaces sonores traversés. Ces techniques replacent concrètement les auditeurs au coeur de leur environnement en les aidant à se resituer, à réinvestir sensiblement, à habiter véritablement des espaces publics redevenus audibles, vécus.

 

 La notion de silence est elle aussi abordée par le biais d'écoutes de bandes sons "trouées" où les "silences" de la bande laissent apparaître les éléments sonores constitutifs des espaces parcourus pendant la balade.

 Il est à noter que partager une écoute à 15 ou 30 n'est pas toujours un exercice facile... 

Mais nous savons d'expérience que même s'il est rare que nous puissions partager l'écoute d'un long "silence" de qualité, il est fort probable que nous finissions par partager des moments d'écoutes de plus en plus calmes, de plus en plus qualitatifs, de plus en plus habités... C'est une des principales vertus de cet atelier : laisser toujours un peu plus de place aux sons et un peu moins aux mots... Et ce, même si nous aurons toujours plaisir de rompre ce silence, une fois revenus entre les murs, afin d'échanger avec les participants autour de cette expérience inouïe: celle qui nous a tous rendus complices au sein de cette belle, singulière mais fragile "communauté d'écoute". 

 

 

 

 Que ce soit au bord d'une mare temporaire à l'écoute du vent et des amphibiens, ou bien  à l'occasion de la découverte d'une installation sonore architecturale et de marches à l'écoute d'un village, ou bien encore lors d'une activité périscolaire partagée avec des tout petits dans un centre socio-culturel d'un quartier populaire, nos ateliers d'écoutes  baladent et ouvrent les oreilles aux plaisirs  de l'écoute de notre Monde, en invitant à faire ce premier pas décisif vers une écoute qualitative moins discriminatoire. Afin d'aider les nouvelles générations à accueillir tous les sons au coeur d'une nouvelle écologie sonore , toujours plus tolérante et bienveillante à l'égard des "bruits", des contrastes et des autres. 

Pour mieux (nous) entendre : écoutons (nous) !

 "L'Oreille Tendre" a été initialement partagée avec les élèves de l'école primaire de Labège à l'occasion d'ateliers pédagogiques périscolaires lors de notre résidence d'artiste à la Maison Salvan - Espace d'Art Contemporain (avril 2017). 

 Depuis, "L'Oreille Tendre" a touché les petites oreilles des : 

 - élèves de l'école primaire d'Opoul-Périllos à la mare d'Opoul dans le cadre d'un projet culturel de territoire sur l'invitation du PMCA - Communauté de Communes Perpignan Méditerranée (juin 2017); 

 

 - enfants de l'Espace Bièvre-Poterne (espace Multi générationnel) - Massy -à l'occasion d'ateliers pédagogiques périscolaires lors de notre résidence d'artiste autour du projet "Reflets d'Écoutes" à l'invitation de l'opérateur culturel  Des ricochets sur les pavés (octobre 2017); 

 - élèves de CE2-CM1-CM2 de l'école primaire Dupont - projet lauréat du dispositif des Passeports pour l'Art  - Ville de Toulouse (février - mars 2020).  

© 2012-2020 I Espaces Sonores I Stéphane MARIN