Écoutes partagées de territoires sensibles

Espaces Sonores

“Composer pour, dans et avec un territoire :

c’est ne pas croire que la parole d’un artiste peut investir (conquérir?!.)

un espace sans se soucier de celui-ci. ​

C’est bien plutôt se donner les moyens de construire une proposition artistique

qui vient s’ouvrir à la rencontre d’un espace (de vie et d’échanges),

sans l’interdire (à la circulation...), sans lui demander,

le temps d’une représentation, ou d’une prise de son, de se taire!

C’est proposer à une équipe, à des partenaires, et enfin à un public,

de s’ouvrir à l’écoute de cet espace, d’y chercher des possibles,

d’y déceler, au moyen de l’écoute, une autre forme de poésie.

C’est le laisser respirer, et dans son expire, y trouver notre inspiration. "

 

Stéphane MARIN

Créations sonores contextuelles

Espaces Sonores

Espaces Sonores propose des créations sonores à l'écoute des microcosmes sonores, des spécificités des lieux, et des humanités qui les habitent et les traversent. Au moyen de differentes postures (assis, debout, couché...) et de dispositifs d'écoute originaux (parasons, casques anti-bruits "augmentés", enregistrements binauraux...), elle propose une rencontre entre une écriture sonore, un lieu d'écoute et des auditeurs.

 

L’originalité de la compagnie Espaces Sonores repose sur une approche radicale de la composition sonore et musicale élaborée en lien étroit avec les espaces où sera entendue l'oeuvre.

 

Nous considérons la composition non plus comme un processus d’ecriture autonome, régi par des lois propres, internes, mais en coherence avec les divers modes de relations que le sonore et le musical peuvent entretenir avec tel lieu ou tel espace particuliers, ainsi qu’avec le contexte, la situation, la posture d’écoute. Le materiau compositionnel tire ainsi sa source d’un lieu donné, àun moment donné. La création qui en découle devient alors indissociable de l’espace qui l’a engendrée, pour, et avec lequel elle a eté concue, et enfin, dans lequel elle est donnée àentendre. Et ce, d’autant plus, lorsque les spécificités de cet espace font integralement partie du discours musical et sonore.

Que ce soit àpartir de parcours, de siestes sonores ou de marches d'écoutes, notre envie est de partager des expériences perceptives ouvertes qui transforment et aiguisent durablement nos modes de perception et, finalement, notre rapport au monde... Véritable expérience sensible synesthésique, l'écoute ouvre le corps et la conscience du spectateur à d'autres perceptions du milieu dans lequel il s'engage, afin de mieux s'y situer.

À la frontière entre écoute environnementale et création sonore, entre field recording et composition électroacoustique, notre préoccupation est de faire entendre "mieux", en tout cas : "autrement" !

 

Sa démarche convergeant très singulièrement avec l'écologie sonore, Espaces Sonores propose des créations sonores et musicales à l'écoute du monde, respectant les environnements sonores en présence, tout en les recomposant contextuellement.

pour une écologie sonore via un art de l'écoute

Espaces Sonores

Inviter à l'écoute de notre environnement sonore est le but de tous nos projets.

 

Nous ne composons pas uniquement pour la beauté de la forme, mais, surtout, pour faire prendre conscience de la musicalité indigène, préexistante dans les sons, et dans leurs environnements d'émergence. Nos créations sont des tremplins vers l'écoute environnementale. Elles ouvrent des fenêtres acoustiques sur le monde sonore. Elles invitent à l'écoute et font de la place pour y cultiver des silences ou, tout du moins... des "quiétudes".

 

Nos propositions artistiques tentent de mettre en place un art de l'écoute propice à une nouvelle écologie sonore.

 

Basée non plus sur la coercition de la pollution sonore mais, au moyen d'une approche qualitative face à la problématique du "bruit", d'améliorer notre relation au monde sonnant par le développement de la qualité, et de la conscience de notre écoute. Notre engagement est donc de favoriser une appréhension positive de l'environnement (sonore), de venir y révéler des musicalités inespérées, de tendre l'oreille - et surtout aider à tendre celles du public - vers l'altérité sonore, la bio-diversité du monde sonore (sans discrimination...) que nous nous efforcerons de dévoiler et, autant que cela est possible, de préserver.

une Cie innovante mais pas que ...

Espaces Sonores

Inscrits dans le développement des arts numériques (audio-mobilité, medias localisés, cartographie sonore), nous souhaitons développer un usage valorisant et vivifiant des "nouvelles technologies" dans un but de partage sensible du monde, permettant une ré-appropriation des sensations, de leur conscience accompagnés d'un gain de mobilitédans des espaces publics éthiquement partagés, plutôt que comme un moyen d'isolement, de coupure sensitive, de virtualisation, de sédentarisation et, finalement, de déréalisation.

 

© 2012-2019 I Espaces Sonores I Stéphane MARIN