Shared listening, a place in time

"An Umbrella For 2"

ENVIES :

Dès les premières discussions avec nos commanditaires nous concluons qu’il ne sera pas possible de travailler sur l’aspect littéraire de notre création en anglais. Qu’à cela ne tienne, nous mettrons donc les bouchées doubles sur l’écriture témoignante et irons plus loin dans la composition sonore et musicale contextuelle. Le grand cadeau du parcours - que nous avons dessiné entre moiteur des extérieurs (3/4 du parcours) et fraicheur climatisée des sous sols - est la richesse et la diversité des environnements sonores. Nous allons pouvoir, comme à la gare St Charles, mais avec une palette encore plus étendue, aller caresser le réel sonore ambiant avec encore plus d’ouverture, d’acuité et de délicatesse. N’oublions pas que le réel est notre SOLISTE et que le travail de REPÉRAGE, débouchant sur l’écriture du parcours, est aussi le premier geste musical : la composition d’une véritable PARTITION D’ESPACES.

Pour ne pas abandonner une très belle piste ouverte à la Gare St Charles, c’est le travail avec des personnes en situation de handicap que nous voulons pousser ici plus loin. Nous ferons donc la rencontre de Wesley et de Serena, guides pour l’association "Dialogue in the Dark" (parcours en milieu obscur guidé par la voix, les sons…). Nous inviterons alors nos deux nouveaux complices à nous guider de leur voix, lors de déambulations "visualy impaired", dans les espaces du parcours.

<

>​

© 2012-2019 I Espaces Sonores I Stéphane MARIN